STUDIA

Pour un cabinet d’amateurs, l’enseignement scolaire est une source inépuisable de supports d’apprentissage qui ont perdu au fil du temps leur fonction utilitaire première pour devenir objets de mémoire, revêtant le charme et la poésie d’une époque révolue. Chargés de nostalgie, ils évoquent l’enthousiasme d’une époque scientiste, convaincue de bâtir un avenir meilleur en faisant progresser le savoir.

Compendium métrique et scientifique (prochainement)

En dehors de l’école, la vulgarisation des connaissances scientifiques passe à partir des années 1920 par les collections d’albums d’images, encyclopédies d’éveil à la beauté et à la fascinante richesse du monde. Ces albums constituent en eux-mêmes des formes de cabinets d’amateur, juxtaposant sans ordonnancement les sujets les plus divers dans un éclectisme savant.

Les merveilles du monde,

cabinets d’amateurs en culottes courtes